Publié le 05. avril 2024

5 Gründe, warum Nemo den ESC gewinnen wird

Pustet die Ballons auf, dank Nemo haben wir den ESC-Sieg schon so gut wie in der Tasche.

Journalist
5235

Wird dieser Artikel möglicherweise so gut altern wie der Wert eines NFTs von einem Glas Milch an der Sonne? Kann sein. Als damals das Internet online ging, lasen wir im Internet, dass dieses Internet höchstens zwei Jahre bestehen bleibt. Und das war nur die erste von einer Milliarde schlechter Prognosen.

Doch als Alexander der Grosse damals in den Osten ritt, sagte er seinen Truppen: «Wenn wir den ersten Kriegselefanten sehen, drehen wir sofort wieder um»? Nein. Er sagte etwas anderes. Keine Ahnung was, hier geht es um Musik und nicht Geschichte. Manchmal muss man einfach kampfesmutig in die Zukunft blicken und mit Optimismus kleckern als wäre es ein schmelzendes Pralinato.

Am 7. Mai beginnen die Halbfinals zum diesjährigen Eurovision Song Contest in Malmö. Wir schreiben das Jahr 40 nach ABBAs «Waterloo». Und zurzeit häufen sich die Anzeichen, dass der Schweizer Kandidat Nemo zum Duke Wellington der Veranstaltung wird. (Das ist der Kerl, der damals Napoleon bei Waterloo besiegte. Es geht hier mehr um Geschichte, als ursprünglich geplant.)

https://www.youtube.com/@EurovisionSongContest

Hier sechs Gründe, warum Nemo den ESC heimbringen wird. (Das ist nicht nur eine Anspielung auf den Baschi-Song. Der allererste Eurovision Song Contest fand 1956 in Lugano statt.)

Die Wettquoten

Aktuell führt Nemos Song «The Code» die Rangliste der Buchmacher an. Hinter ihm lauern Baby Lasagna aus Kroatien und Angelina Mango aus Italien. (Um die Wettgötter nicht zu verärgern, verzichten wir auf einen kulturell unsensiblen Scherz über die Namen der Konkurrenz.) Für die letzten vier Ausgaben lag diese Metrik stets richtig. Und: Nemo baute seine Spitzenposition in den vergangenen Tagen fortlaufend aus.

Der Hype

... is real und nimmt zu. Auf YouTube und Spotify verzeichnet «The Code» jeweils weit über zwei Millionen Streams. In Litauen, Griechenland, Finnland, Israel und Estland tummelt sich der Song zudem in den Spotify Viral Charts. Und auch im Fan-Voting auf der Website Eurovisionworld liefert sich Nemo ein Kopf-an-Kopf-an-Kopf-Rennen mit Kroatien und Italien.

Die Gays

Der Eurovision Song Contest wird oft und liebevoll als die Gay Olympics bezeichnet. Was zwar bisschen gemein ist für die Gay Games, die eigentlichen Gay Olympics. Nichtsdestotrotz: Wer den ESC gewinnen will, sollte die musikalischen Vorlieben der LGBTQ-Szene im Auge und Ohr behalten. Und diese sind: dramatische Diven und brünette Beaus. Die letzten zehn Ausgaben wurden fast ausschliesslich von diesen zwei Kategorien gewonnen. 2014: Österreich, Diva. 2015: Schweden, Beau. 2016: Ukraine, Diva. 2017: Portugal, Beau. 2018: Israel, Diva. 2019: Niederlande, Beau. 2020: Pandemie. 2021: Italien, Rockband, die aussieht, als hätte man dramatische Diven mit brünetten Beaus gekreuzt. 2022: Ukraine, Solidaritätsvoting nach Kriegsausbruch. 2023: Schweden, Diva. Aufmerksame Augen haben bemerkt, dass sich Diva und Beau jeweils abwechseln. Yes, baby! Vorhang auf für unseren brünetten, nonbinären Beau.

Dumme Kinder?

Dieses Argument steht zugegeben auf etwas wackligen Beinen. Aber vielleicht dürfen in Europa einige Kinder länger aufbleiben und checken nicht, dass es sich bei Nemo nicht um den Trickfilmfisch handelt und fangen an zu heulen, wenn die Eltern nicht für ihn abstimmen.

Der Song

Über Geschmack lässt sich streiten. Als Lys Assia mit «Refrain» den ersten ESC gewann, motzten die Leute wochenlang auf TikTok, der Song klinge zu sehr wie «Nature Boy» von Nat King Cole. Oder hätten sie zumindest, wenn in den 1950er Jahren bereits 5G-Türme rumgestanden hätten. Deshalb werden wir nicht alle unter unseren Meinungsschirm bekommen, wenn wir sagen: «The Code» slappt. Das ist Non-Lys-Assia-Sprache für: Das Lied hat alles, um im ESC ganz nach oben zu kommen.

Wo sich andere Lieder für die dramatische Geste oder das verschmitzte Augenzwinkern entscheiden, setzt Nemo auf beides. Opern-Arie oder Grime-Rap? Why not both! Da wurden ganz schön mutig ganz schön viele Stilelemente in den Mixer geworfen, um daraus eine mindestens achtstöckige Zuckergusstorte zu backen. Und diese soll am 11. Mai zur Feier des dritten Schweizer ESC-Sieg angeschnitten werden.

Articles recommandés

Joost-Klein-music-video-picture-AVROTROS

ESC 2024: Von Europapas und queeren Popstars

Am 11. Mai steigt das grosse Finale des Eurovision Song Contests im schwedischen Malmö. Nemo aus der Schweiz und die non-binären Hymne «The Code» haben wir bereits vorgestellt – heute schauen wir auf fünf weitere spannende ESC-Artists. Mit dabei: Joost Klein, Bambie Thug, Olly Alexander u. a.
Måneskin

À propos du phénomène Måneskin

Le rock n'est pas une nouveauté et que chaque année quelqu'un gagne le concours Eurovision de la chanson non plus. Mais pourquoi donc, le monde est aux pieds des quatre italien*nes aux jarretelles, talons et noirs et brillants qui ont été nominées pour un Grammy Award dans la catégorie «Best New Artist» et qui rempliront le Hallenstadion de Zurich en avril?!
ABBA_spotify

Mamma Mia! 9 choses sur ABBA que vous ne connaissez pas encore

Le 6 avril 2024, ABBA fêtera le 50e anniversaire de sa victoire à l'Eurovision. Nous fêtons aussi l'événement, avec un peu de connaissances inutiles sur le groupe pop.

Événements recommandées

Greenfield Festival 2024
12/06/2024 - 15/06/2024
4 événements

Greenfield Festival 2024

CES JOURS-CI, LES TÊTES D'AFFICHE ET LES CO-HEADLINERS FERONT TREMBLER LA SCÈNE !
Fans du Greenfield Festival, attention ! Nous sommes heureux de partager avec vous les jours de match des têtes d'affiche et des co-headliners de cette année.
Jeudi: Bring Me The Horizon & Machine Head
Vendredi: The Prodigy & Dropkick Murphys
Samedi: Green Day & KRAFTKLUB

Le Greenfield Festival se déroulera du 13 au 15 juin et est fier de présenter dès maintenant deux des trois têtes d'affiche du festival. Avec GREEN DAY et BRING ME THE HORZION, l'escalade pure est garantie cette année à Interlaken !

En plus des deux têtes d'affiche annoncées, on connaît déjà d'autres groupes qui arracheront les scènes du Greenfield Festival 2024. Avec des groupes comme Machine Head, Dropkick Murphys, Feine Sahne Fischfilet, Babymetal ou The Interrupters, tous les souhaits seront exaucés ! En 2024, chaque fan de rock, de métal ou de punk trouvera son bonheur.

Green Day, originaire d'East Bay, en Californie, a marqué la scène punk-rock de manière décisive depuis sa création en 1987. Ils ont percé avec l'album "Dookie" (1994), qui fêtera ses 30 ans l'année prochaine, et qui leur a valu succès commercial et reconnaissance. Avec un son punk caractéristique et des mélodies accrocheuses, ils sont connus pour leurs textes politiquement chargés, notamment sur des albums comme "American Idiot" (2004), qui fêtera ses 20 ans l'année prochaine, considéré comme une critique de la politique américaine des années 2000. Les anniversaires de ces deux albums sont au cœur de la tournée à venir, au cours de laquelle les plus grands succès de ces deux albums à succès seront joués. Leurs spectacles en direct sont réputés pour leur énergie et leur capacité à engager le public, ce qui en fait l'un des groupes de punk rock les plus populaires et les plus influents de manière continue.

Bring Me The Horizon, fondé en 2004 à Sheffield, en Angleterre, a commencé son voyage musical dans le genre deathcore et metalcore, mais a évolué au fil des ans vers un son rock plus large. Leurs textes, souvent sombres et introspectifs, couplés à une évolution musicale intégrant des éléments électroniques et des sensibilités pop, leur ont valu une base de fans large et engagée. Leurs performances live sont connues pour leur intensité et leur mise en scène théâtrale, ce qui fait de BMTH un groupe remarquable sur la scène rock actuelle.

Machine Head, originaire d'Oakland en Californie, est l'un des groupes les plus influents et les plus féroces du monde du metal. Avec des riffs de guitare puissants et des textes socialement critiques, le groupe s'est construit au fil des ans une base de fans fidèles.

Dropkick Murphys, les six musiciens qui sont nés et ont grandi à Quincy, Massachusetts, font fusionner le punk-rock avec la musique traditionnelle irlandaise. Leurs prestations live énergiques et leurs albums comme "Tessie" et "Warrior's Code" ont fait d'eux l'un des groupes de punk celtique les plus populaires. Avec leur son inimitable et leur attitude terre à terre, ils restent un élément incontournable de la scène punk.

Feine Sahne Fischfilet, le groupe de punk-rock allemand, est connu pour ses textes politiques et ses spectacles live énergiques. Ils ne mâchent définitivement pas leurs mots et utilisent leur plateforme pour aborder des thèmes sociaux et politiques. Leur musique est une expression directe et crue de la résistance et de la communauté.

Babymetal crée un mélange unique de kawaii metal et de J-pop. Avec des chorégraphies uniques et un son énergique, ils ont gagné une base de fans dans le monde entier. Des albums comme "The Other One" et "Babymetal" montrent leur capacité à dépasser les frontières et à s'adresser à un public mondial.

The Interrupters de Los Angeles sont connus dans le monde entier pour leurs spectacles énergiques et leurs messages positifs. Avec un son ska-punk classique, enrichi de vocaux puissants et de mélodies accrocheuses, ils ont construit une base de fans loyaux. Leur musique permet à la fois de s'amuser et d'aborder des thèmes sociaux de manière critique.

Saltatio Mortis fusionne la musique médiévale avec le rock moderne pour créer un son qui colle à la peau. Avec des thèmes lyriques qui traitent souvent de sujets historiques ou sociaux, ils ont gagné une base de fans fidèles. Leurs prestations live absolument énergiques, avec des instrumentaux authentiques, créent une atmosphère médiévale unique.

Le groupe deathcore australien Thy Art is Murder est connu pour ses compétences techniques et ses textes sombres et provocateurs. Avec une énergie inarrêtable et un son sans compromis, ils se sont fait un nom sur la scène du metal extrême. Leurs albums comme "Godlike" et "Hate" sont loués pour leur agressivité musicale et leur profondeur lyrique.

Life Of Agony, issu de l'underground bouillonnant de Brooklyn, s'est fait une place de choix sur la scène rock avec son metal alternatif et son son hardcore chargés d'émotions. Leur musique est souvent un voyage cathartique à travers des thèmes personnels et sociaux, et des albums comme "River Runs Red" et "The Sound of Scars" témoignent de leur profondeur émotionnelle et de leur authenticité musicale.

Feuerschwanz représente un côté humoristique et divertissant du rock médiéval en Allemagne. Avec leurs textes pleins d'humour et leurs performances pleines d'énergie, ils créent un pont entre les sonorités médiévales traditionnelles et le rock moderne. Leurs spectacles sur scène sont souvent un spectacle haut en couleur qui transporte le public dans une époque révolue.

Le groupe britannique de metalcore Bury Tomorrow combine des riffs mélodiques avec des vocaux puissants et émotionnels. Leur musique exaltante et leurs messages positifs leur ont permis de gagner une communauté de fans fidèles. Leurs albums comme "Black Flame" et "The Seventh Sun" montrent un groupe qui évolue constamment tout en conservant son son de base.

Karnivool, de Perth en Australie, est apprécié pour ses structures musicales complexes et sa profondeur émotionnelle. Leur musique est un mélange impressionnant de rock progressif et de metal alternatif, qui plonge le
emmène l'auditeur dans un voyage introspectif. Avec des albums comme "Sound Awake" et "Asymmetry", ils se sont fait une place de choix sur la scène de la musique progressive.

Kvelertak, originaire de Norvège, est un mélange explosif de black metal, de punk rock et de classic rock. Leurs spectacles live pleins d'énergie et leurs fusions musicales uniques leur ont valu une base de fans mondiale. Leur style inimitable et leur énergie brute se retrouvent sur des albums comme "Endling" et "Splid".

Avec des mélodies accrocheuses et la voix puissante de la chanteuse principale Chrissy Costanza, Against The Current a conquis la scène pop-rock. Le groupe new-yorkais offre une perspective fraîche sur la musique rock moderne, avec un mélange de sensibilité pop et d'énergie rock, ce que l'on peut entendre sur des albums comme "Past Lives" et "In Our Bones".

Le groupe punk-rock hambourgeois Montreal est connu pour ses textes pleins d'humour et d'ironie. Avec un son croustillant et des performances vivantes, ils se sont fait un nom sur la scène punk germanophone. Leur musique est une combinaison rafraîchissante d'amusement et de critique sociale perspicace.

Hanabie. est un groupe hybride de filles avec son "harajuku-core" original. C'est un mélange de metalcore et de hardcore, associé à la culture d'Akihabara. Avec les incroyables screams de Yukina, leur affinité pop transgenre et la mode avec laquelle ils mettent en valeur leur culture, ils font un grand pas en avant du harajuku-core, et s'épanouissent à leur plein potentiel.

Le groupe de metalcore suédois Imminence est connu pour sa profondeur émotionnelle et ses spectacles live théâtraux. Avec un mélange de passages mélodiques et de breakdowns lourds, ils créent une expérience musicale intense. Leurs albums comme "Heaven in Hiding" et "Turn the Light On" témoignent de leur diversité musicale et de leur résonance émotionnelle.

Fjørt, un groupe de post-hardcore allemand, est connu pour ses spectacles live intenses et ses textes politiques. Leur musique est une puissante expression de l'émotion et de la critique sociale, à la fois déchirante et stimulante. Des albums comme "Nichts" et "Kontakt" leur ont permis de se constituer une base de fans fidèles sur la scène hardcore.

Future Palace, groupe de rock alternatif allemand en pleine ascension, se distingue par sa profondeur émotionnelle et sa musique mélodique. Ils sont souvent introspectifs et leur esthétique musicale est à la fois exaltante et mélancolique, ce que l'on peut entendre sur leur dernier album "Run".

Rave The Reqviem, de Suède, est un groupe de metal industriel au son agressif et aux shows live énergiques. Leur musique est un mélange enivrant de riffs de guitare durs, de beats électroniques et d'une touche d'esthétique gothique qui crée une atmosphère intense et sombre.

Tu aimes cet article?